Coup

Page 1

La pêche au coup est incontestablement la technique la plus pratiquée en France. Elle consiste à appâter les poissons afin qu’ils se regroupent devant le pêcheur. Contrairement à d’autres techniques où l’on va traquer et chercher le poisson, ici, on adopte une technique inverse: on essaie de faire venir le poisson à nous, sur un endroit appelé “coup”.

Principalement destinée à attraper des poissons d'eau douce tels que Goujons, Ablettes, Gardons, Tanches, Brèmes, Carpeaux, la pêche au coup nécessite que peu de matériels.

Celle-ci peut se pratiquer à la canne télescopique qui permet de pêcher jusqu'à 8 m ou à la canne à emmanchement, qui permet d’aller jusqu'à 13 m. Ses 2 techniques peuvent être pratiquées avec du matériel plus solide pour pêcher la carpe. On parle de pêche en carpodrome.

Un flotteur, un brin de nylon, quelques plombs et un hameçon suffisent à se lancer dans cette technique sans oublier l’amorce qui peut être aussi bien du pain rassis, quelques graines ou esches vivantes.

La pêche au coup se pratique généralement dans les eaux calmes au courant modéré :

•  Les fleuves et rivières de plaines ;

•  Canaux de navigation et d’irrigation ;

•  Les lacs ;

•  Les étangs ;

La pêche au coup se pratique généralement de 2 façons :

Loisir : la pêche loisir est souvent pratiqué pour son plaisir personnel mais également pour passer un moment en famille. Il vous faut donc peu de matériel : panier ou petite station, canne petit budget, épuisette et quelques appâts.

Compétition : la pêche de compétition est de plus en plus appréciée que ce soit pêche au coup (poissons blancs) ou pêche de la carpe au coup ( carpodrome). En revanche il vous faudra bien plus de matériel pour la pratique en compétition : station tout équipée (desserte, barre repose canne, et divers accessoires) canne roubaisienne plus longue et plus confortable (pack avec plusieurs kits), bourriches, épuisettes, bagageries, rouleaux, parapluie, et un large choix d’appâts.

Il y a 1274 produits.